Élection et référendum

Élection municipale

Le Québec compte plus de 1 100 municipalités et quelque 8 000 élus municipaux. Ces élus ont non seulement pour rôle d’administrer les municipalités afin que l’offre de services réponde aux besoins de la population, mais également de représenter cette dernière et défendre ses intérêts. Les élus municipaux sont des acteurs essentiels au développement d’une vision d’avenir en matière de développement économique, d’environnement, de culture ou d’aménagement du territoire. En somme, les élus municipaux constituent un maillon essentiel de notre démocratie.

Les élections municipales générales se tiennent à date fixe le premier dimanche de novembre tous les quatre ans. Les prochaines élections se tiendront en novembre 2021.

Rôle du conseil municipal

Les élus réunis en conseil représentent la population. Ils prennent les décisions sur les orientations et les priorités de la municipalité et en administrent les affaires.

Lorsqu'ils décident des orientations et des priorités d’action de la municipalité, leurs décisions prennent la forme de résolutions ou de règlements adoptés lors d’une assemblée tenue dans les règles. Ainsi, l’assemblée du conseil est le principal lieu d’exercice de la démocratie municipale. Individuellement et en dehors des assemblées du conseil, les élus n’ont pas le pouvoir de prendre des décisions au nom de la municipalité ni d’intervenir dans l’administration de cette dernière.

En cas de force majeure, seule la mairesse ou le maire dispose de ce pouvoir  Le conseil assume ainsi les compétences dévolues par les lois qui le concernent et s’assure d’offrir des services répondant aux besoins de la collectivité.  Dans l’exercice de leurs responsabilités et pour exécuter les décisions prises par le conseil, les élus peuvent compter sur le fonctionnaire principal de la municipalité, le directeur général, ainsi que sur les autres fonctionnaires municipaux.